Rencontre à Nantes

Bonjour à tous,

j’avais parcouru une première fois la France à bicyclette pour aller rencontrer des écrivains, maintenant j’ai la joie de pouvoir le faire pour rencontrer des lecteurs. Nantes… La ville de Jules Verne, des navigateurs et de l’amitié des cartes: me voilà le 17 avril.
Je serai donc à la librairie La Géothèque, désormais réputée pour ses bons conseils en matière de voyage et d’aventures, afin de présenter Bicyclettres. Vous pourrez m’y poser vos questions, ou simplement venir échanger littérature et cyclisme.

Voici les informations Facebook de l’événement:

 

Et l’adresse de la librairie:

Librairie de voyage La Géothèque.

14, Rue Racine, 44000 NANTES.

Rencontre à Paris

Bonjour à tous,

Comme c’est un exercice agréable de vous rencontrer et de parler de ce livre que j’ai lâché dans la nature, sachez que  je serai à la librairie Les Traversées, dans le Ve arrondissement, ce vendredi. L’invitation ci-dessous vous donnera toutes les informations nécessaires.

J’en profite aussi pour remercier les libraires qui me lisent et qui permettent à mon texte de trouver un souffle, quelque part entre leurs étagères et les lecteurs — et même, rêvons ! dans une vitrine ou dans leurs coeurs.

Du reste, je continue à mettre à jour régulièrement l’onglet avec les coupures de presse (en haut à droite). Le moyen le plus pratique reste de suivre la page Facebook pour ceux qui le veulent.

Venez nombreux vendredi,

À vous voir,
Jean-Acier 

Du site au livre…

Il y a de grande chance, si vous tombez aujourd’hui sur ce site internet, que vous soyez des lecteurs de mon livre ou que vous vous renseigniez sur celui-ci. Belle nouvelle que j’accueille ! Sachez que ce Bicyclettres est le fruit d’un travail partagé sur internet, aujourd’hui gommé, de mes voyages à bicyclette et de mes réflexions littéraires. Avec ce livre, pour lui laisser place, les articles auparavant publié sont devenus invisibles. Je tenais à laisser simplement ce billet pour vous expliquer ce qui allait suivre en ce lieu.

Il y a quelques années j’ai débuté un inlassable voyage à travers les routes de France pour découvrir la littérature, “à bicyclettres”. Sur les routes, de Paris à Barcelone, de Bruxelles à Genève, de Sète à Biarritz, j’ai rencontré beaucoup de gens extraordinaires ou fabuleux. 

J’ai créé un blog, j’ai lu, bourlingué et écrit. Vous étiez nombreux à me suivre et nombreux à en parler ! Cela me plaisait et aussi, j’ai décidé de continuer sur ce sujet. Il y a eu une médiatisation étonnante (cf la rubrique Presse et Médias) qui a été pour moi l’occasion magnifique de choisir de publier un texte, ainsi que la maison d’édition.

Bicyclettres … Je ne pensais pas du tout que cela allait être “mon premier roman”, qu’il allait être publié dans de telles circonstances l’année de mes vingt ans. Alors, un soir de septembre, en pensant à cela, en signant à nouveau une ultime correction, malgré l’ordi qui plante et les pages qui sont toujours plus raturées, j’avais envie de dire merci à certains d’entre vous car j’avais sous mes yeux des morceaux de vos périples, des bouts d’amitiés, des apprentissages, le pli des kilomètres et bien des galères dont on sourit avec du recul.

C’est donc par l’approche du blog, dont les articles passés sont aujourd’hui effacés, que j’ai commencé à vous parler. Il m’apparaît tout autant primordial de continuer ce site qu’il m’est très agréable de pouvoir échanger avec des lecteurs désormais que le livre est offert au pâturage des étagères et des librairies. Y seront publiés: tout ce qui touche à la vie du texte après sa publication. Du service de presse jusqu’aux lectures, rencontres, échanges, etc.

Merci à ceux qui dans l’exercice passionné de leur vie m’ont aidé à aller vers la mienne. Merci bien sûr à ceux qui me suivront encore.

“Bicyclettres” est paru cet hiver (janvier 2018) aux Éditions du Seuil.